Le trafic à Quito

Publié le par Maguy

 

trafic-quito.jpg

Quito est une ville nichée entre 2 montagnes, sa particularité est d'être une ville particulièrement étendue en longueur et très étroite.Conséquence: Quito est connue pour avoir un des pires trafics de l'Amérique latine.

C'est pourquoi depuis un mois maintenant la loi du "pico y placa" est entrée en vigueur.


C'est une loi qui vise à réduire le trafic de la ville en interdisant certains véhicules à circuler aux heures de pointes certains jours de la semaine.

De 7h à 9h30 et de 16h à 19h30 du lundi au vendredi.

L'interdiction se base sur le dernier numéro de plaque d'immatriculation.

Lundi : 1 et 2

Mardi :3 et 4

Mercredi : 5 et 6

Jeudi : 7 et 8

Vendredi : 9 et 0


Si des véhicules n'ayant le droit de circuler sont remarqué par la police, des sanctions sont applicables.

La première fois : 80$ d'amende et rétention du véhicule 1 jour

La deuxième fois : 120$ d'amende et 3 jours de rétention

La troisième fois : 240$ d'amende et 5 jours de rétention


Cette loi doit permettre de réduire le trafic journalier aux heures de pointe de 20%. Depuis un mois, je dirais que cette loi fonctionne assez bien, le trafic s'est réduit.En effet, aux heures de pointes des bouchons de 2 km sur certaines avenues se sont réduites à 800m.

Cependant pas mal d'infractions ont été remarqués.

Après un mois de fonctionnement, 2570 conducteurs ont été sanctionnés pour ne pas avoir respecté cette loi.


Dans l'ensemble je pense que c'est une bonne initiative et même si circuler dans Quito reste difficile aux heures de pointes, cela a réduit je pense au moins un minimum le temps passé dans les bouchons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article